Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Veloblan
  • : Balades à vélo route VTT et marche dans mon Auvergne
  • Contact

Profil

  • Veloblan
  • Vieux grincheux mais sympa.
  • Vieux grincheux mais sympa.

Météo

Strava

Kilométrage

  KM Dénivelé
2009 21522 209578
2010 22034 220935
2011 25545 247360
2012 25605 264901
2013 25435 245316
2014 26367 262585
2015 20899 192728
2016 22815 215402
2017 23412 229890
2018 21079 195913
2019 22419 195909
2020 26017 251984
2021 22288 200883

 

 

30 octobre 2021 6 30 /10 /octobre /2021 17:15

Trois cyclos décédés sur la route et un piéton en seulement quelques jours, ca fait beaucoup, trop d'automobilistes manquent d'attention envers les cyclistes.
Certains s'amusent à me frôler quand je roule seul bien à droite et parfois ca les fait rire.
Plus tous ceux qui téléphonent ou tapent un texto en roulant, jusque là j'ai de la chance, j'arrive à 640 000 km sans accident. 

Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd

Rassemblement devant les pistes Michelin.

Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd
Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd

Y a du monde

Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd
Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd

Un regret, les clubs cyclistes n'ont pas appelé à manifester, dommage.
Vu un cyclo du CTM, un d'Aulnat et un de Riom

Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd
Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd
Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd

Pas vu d'élus et heureusement, ils en auraient pris pour leur grade, pendant des décennies rien n'a été fait ou presque pour la sécurité des cyclistes, ca commence seulement a bouger et encore sous la pression, mais rien d'étonnant quand on voit le profil du maire on comprend qu'il en a rien a cirer de nous.

Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd

Un cyclo de 77 ans a perdu la vie ici fauché par un automobiliste pressé ou distrait diablo boxeur

Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd
Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd
Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd

Une vieille dame fauchée par un abruti qui s'amusait sur sa moto.

Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd
Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd

J'aperçois un cyclo perdu de vue depuis une quinzaine d'années, on a bien discuté.
 

Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd

Arrêt devant l'atelier de Vélorution.

Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd

Une dame propose la soupe.

Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd

On se prépare pour se rendre au second lieu d'un autre accident.

Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd

Nous sommes tres encadrés par les bénévoles.

Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd
Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd

Je passe ici plusieurs fois par semaine, j'aurais pu être à la place du cyclo père de 2 enfants qu'un pressé a tué.

Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd

Un second vélo blanc déposé comme symbole.

Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd

Un troisième a perdu la vie sur la commune toute proche d'Aulnat.

Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd
Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd

Que faire devant tant d'imprudence, nous sommes tellement vulnérables sur nos vélos. 
Grace ou a cause du Covid, on rencontre de plus en plus de cyclistes, j'espère qu'on va virer toutes ces voitures des villes, prendre sa bagnole pour faire 100m ou emmener ses mômes à l'école à 300m ca peut se faire à pied, mais non, fainéantise ou habitude?
Vu le prix des carburants, va bien falloir changer les habitudes et tant mieux.

Grosse pensée pour ces victimes de chauffards.

Manifestation contre la violence routière à Clermont Fd

Je repasse sur les lieux 48 h plus tard, manque déjà le cintre du vélo menerve 

Partager cet article
Repost1

commentaires

K
bravo Michel de continuer à militer pour la sécurité des cyclistes. J'avais mis ce sujet de triste actualité sur vélo101 mais ce forum n'est pas très vivant !
Avec l'association VéliVélo à Limoges cela fait des années avec Vélorution que nous essayons de faire améliorer la situation, mais c'est difficile. Sans une répression immédiate contre les agresseurs de piétons , de cyclistes, nous serons toujours de la simple chair à canons pour les fous furieux motorisés.
Répondre
H
Monsieur,

Comme vous l'écrivez, "que faire" ? Renforcer les contrôles ? Y a-t-il assez de moyens, de gendarmes et de policiers ? Mieux former les apprentis automobilistes pour qu'ils fassent davantage attention aux cyclistes ?
Certes, nombre de cyclistes sont imprudents (non visibles, écouteurs à l'oreille...), mais quid des autres ? Des cyclistes qui, malgré leur prudence, prennent un risque lorsqu'ils partagent la route avec les autres usagers, notamment ceux qui, hermétiquement caparaçonnés dans leurs SUV de plus en plus gros, manipulent leur téléphone. Ou d'autres en état alcoolique ou sous l'emprise de drogue.

Que faire ? Sortir de la route pour les sentiers (attention aux chasseur, toutefois). Le VTT, le cyclo-cross et maintenant le gravel représentent des solutions. C'est ce que je pratique de plus en plus, en région parisienne. Pourtant, les sensations sportives sont bien différentes de celles éprouvées sur route.

J'ai écrit de nombreuses chroniques sur ce sujet sur mon blog, comme celle-ci : https://levelomanevintage.blogspot.com/2017/04/le-cyclisme-sur-route-sport-de-plus-en.html

J'aurai le plaisir de découvrir votre magnifique région à vélo l'été prochain près d'Orcival. Vos reportages me donnent vraiment envie d'y rouler.

Merci pour votre implication dans la manifestation contre la violence routière à Clermont-Ferrand !

Sportivement,

HS
Répondre
V
Bonsoir
Bien sur je suis en accord avec ce que vous écrivez.
Difficile d'apporter des solutions, on ne changera pas les mentalités d'un coup de baguette magique, on rencontre de plus en plus de chauffards pressés qui ne veulent surtout pas être ralenti par des cyclistes, donc ca passe ou ca casse.

Orcival? vous serez dans un lieu idéal pour le vélo, routes peu fréquentées et paysages magnifiques.
Je vais lire votre blog que je ne connaissais pas.
Merci pour votre commentaire.
Michel
C
Bonjour,
c'est vrai que l'on serre souvent les fesses en vélo de route !
Samedi dernier, je roulais (modestement par rapport à toi), une voiture a percuté par l'arrière un vélo dans une côte en virages. Le cyclo était bien à droite, feux clignotant arrière. Désespérant ! Une jeunette au volant qui a voulu doubler, et a dû se rabattre Pas trop grave pour le cyclo heureusement.
Je crois bien que je vais abandonner la route pour les chemins...

Quand je pense que quand j'étais jeune, on allez faire du vélo avec mon frère et mes cousins à 13/14 ans sur les routes. Par exemple, on montait la côte de Chazeron pour aller voir les grands parents.
Qui mettrait un môme de 14 ans sur un vélo sur cette route aujourd'hui ?
Ou alors la croix Morand en été ? Faut aimer le risque.

Pour rajouter à ce qu'à dit Joris, c'est vrai que certains vélos en ville sont très imprudents (feux grillés, habillés en noir, pas de casque, arrivent par la droite, la gauche ou autre).
Étant cycliste et automobiliste, je vois bien les défauts de chacun.
Mais quand même le cyclo n'a pas de carrosserie, donc c'est une "espèce à protéger".

Bonne route Michel et merci pour tes superbes photos.
Répondre
V
Bonsoir Charles
Et oui, ce matin un poids lourds m'a frôlé exprès parce que je roulais au bord de la piste cyclable qui était impraticable a cause de la boue déposée par les tracteurs.
J'ai aussi des souvenirs de jeunesse, emprunté la RN 9 entre St Flour et Garabit au moment des grands départs à 14 ans, j'ignorais le danger pourtant pire qu'actuellement.
Nous faisons tous des imprudences, sauf qu'à vélo ca ne pardonne pas.
Merci de ton commentaire
Bonne route
Michel
J
Bonjour Michel,
C'est vraiment dommage tous ces accidents hélas mortels ! On est vraiment peu de choses sur nos vélos, en quelques secondes notre vie peut basculer du mauvais côté de la pièce !
C'est la plaie avec certains automobilistes, pardon chauffards mais hélas à part trouver un vaccin contre la connerie, il n'y a rien à faire !
Je fais tous les jours du vélotaf et au moins une fois par jour, le soir quand je rentre, il y a une rue au centre-ville de Dijon (limité à 50 km/h) où je rentre la tête dans les épaules quand j'entends des voitures rouler en trombe pour me faire des queues de poissons juste avant des terres-pleins ! Jamais, jamais, jamais il n'y a de contrôle routier de la police, police municipale ou des gendarmes !!!
D'ailleurs, je ne vois plus de flics sur les routes depuis des années, où sont-ils ? Dans les bureaux je pense, ou bien à planquer pour choper les pauvres cyclistes pendant les confinements COVID.
Sinon, pour avoir un autre point de vue cycliste, quasiment tous les coursiers à vélo, oui tous, sont des inconscients permanents ! Pas de casques, pas de lumières le soir, roulette russe à tous les carrefours etc… Je suis sûr qu'ils donnent une image très négative des cyclistes auprès des automobilistes qui du coup, s'énervent après tout ce qui roule à deux roues !
Je ne te parle pas des trottinettes qui à mon avis n'ont rien à faire sur la route…
Et puis tu as aussi les familles à vélo qui roulent n'importe comment, les parents laissant leurs enfants faire des zig-zags… l'éducation commence dès le plus jeune âge pourtant.
Bref, c'est une société qui a tendance à vivre inconsciemment de tous ses excès et la question est de savoir si elle va se remettre en question… j'en doute fort !
Répondre
V
Salut Joris
Bien sur je suis d'accord avec ton commentaire, ils ont bien trouvé les gendarmes pour nous surveiller pendant le covid, et en effet j'en vois rarement lors de mes balades à vélo.
J'ai la chance d'habiter la campagne et je ne vais jamais en ville à vélo, heureusement. Y a des malades en bagnoles, y en a aussi à vélo, mais un cycliste a peu de risque de tuer quelqu'un.
Parfois je me dis que je suis content d'être vieux, je n'aimerais pas avoir 20 ans en 2021.
Faut relativiser aussi, je passe environ 1000 heures par an sur les routes sur mon vélo, j'ai peut être eu de la chance mais il ne m'est encore jamais rien arrivé.
Bon vélo et prudence.