Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Veloblan
  • : Balades à vélo route VTT et marche dans mon Auvergne
  • Contact

Profil

  • Veloblan
  • Vieux grincheux mais sympa.
  • Vieux grincheux mais sympa.

Météo

Strava

Kilométrage

  KM Dénivelé
2009 21522 209578
2010 22034 220935
2011 25545 247360
2012 25605 264901
2013 25435 245316
2014 26367 262585
2015 20899 192728
2016 22815 215402
2017 23412 229890
2018 21079 195913
2019 22419 195909
2020 26017 251984
2021 23741 209404
2022 15197 139543

 

 

25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 19:26

A l'origine je devais faire cette rando pour faire connaitre le Cantal à Isabelle, cela n'a pu se faire à la date prévue, peut être en août, je la referais en espérant ne pas en baver comme aujourd'hui, pas de jambes, j'aurai du écourter mais pas mon genre. Je pars seul donc très tôt, je me gare à Blesle, sur le vélo à 6h.

Je quitte Blesle dans le brouillard

Je quitte Blesle dans le brouillard

J'entends les clarines de loin, à mon approche silence total, personne ne bouge ( c'est pour la photo, elles me connaissent)

J'entends les clarines de loin, à mon approche silence total, personne ne bouge ( c'est pour la photo, elles me connaissent)

Je descends sur le cirque d'Artoux

Je descends sur le cirque d'Artoux

Un lieu magique

Un lieu magique

Le premier ( 1 )

Le premier ( 1 )

Le Sancy

Le Sancy

Elles sont pas bien là?

Elles sont pas bien là?

( 2 )

( 2 )

Je ne suis pourtant pas en Egypte!

Je ne suis pourtant pas en Egypte!

Faut aller là haut entre les 2 mamelons.

Faut aller là haut entre les 2 mamelons.

J'approche

J'approche

( 3 ) Une grosse construction en cours au col, je me demande a quoi ca sert sinon pour faire du fric, encore un piége à touristes.

( 3 ) Une grosse construction en cours au col, je me demande a quoi ca sert sinon pour faire du fric, encore un piége à touristes.

Vallée de la Santoire heu non! de l'impradine, merci Claude!

Vallée de la Santoire heu non! de l'impradine, merci Claude!

Plus de neige, enfin, je vais pouvoir passer cette fois.

Plus de neige, enfin, je vais pouvoir passer cette fois.

( 4 )

( 4 )

Les 2 vallées

Les 2 vallées

( 5 )

( 5 )

14 cols autour du Puy Mary
14 cols autour du Puy Mary
Le Falgoux

Le Falgoux

( 6 )

( 6 )

En fond de vallée, Récusset.

En fond de vallée, Récusset.

La route des crétes, je passe à Salers, pas de photo, piege à touristes.

La route des crétes, je passe à Salers, pas de photo, piege à touristes.

( 7 )

( 7 )

( 8 )

( 8 )

( 9 )

( 9 )

Que c'est beau le Cantal

Que c'est beau le Cantal

Pas envie d'aller ailleurs

Pas envie d'aller ailleurs

J'ai pédalé 2 h 30 avant de croiser une voiture, comme sur la cote ha ha!

J'ai pédalé 2 h 30 avant de croiser une voiture, comme sur la cote ha ha!

Vallée de Mandailles

Vallée de Mandailles

 Col du Pertus, une pente qui oscille entre 9 et 13%, je suis mal, plus de jambes, qu'il est long ce col.

Col du Pertus, une pente qui oscille entre 9 et 13%, je suis mal, plus de jambes, qu'il est long ce col.

Enfin j'en viens à bout mais la suite va être difficile. ( 10 )

Enfin j'en viens à bout mais la suite va être difficile. ( 10 )

Le Puy Griou.

Le Puy Griou.

J'arrive à St Jacques des Blats

J'arrive à St Jacques des Blats

Les pistes du Lioran

Les pistes du Lioran

( 11 )

( 11 )

Le Lioran.

Le Lioran.

( 12 ) bon vent de nord, pas facile sans les jambes.

( 12 ) bon vent de nord, pas facile sans les jambes.

14 cols autour du Puy Mary
( 13 )

( 13 )

Allanche.

Allanche.

( 14 ) et dernier.

( 14 ) et dernier.

Je me laisse couler sur Blesle, plus de force. Demain je dois pédaler dans le Sancy avec des retraités, j'espére qu'ils vont m'attendre.

Je me laisse couler sur Blesle, plus de force. Demain je dois pédaler dans le Sancy avec des retraités, j'espére qu'ils vont m'attendre.

Au pas de Peyrol, la chaussée toute neuve ( longtemps en travaux) est déjà fissurée et prend le chemin du ravin, encore des travaux à refaire pourtant trés recents, comme la dalle de Vulcania, elle a du tenir 2 ou 3 jours et qui va payer? ben nous pardi! Tout ces trucs tout neufs qui s'écroulent, c'est normal? le président de région s'est écroulé mais sur son vélo, pourtant lui il n'est pas neuf hi hi, il a au moins le mérite d'être cycliste. Il a eu droit à une évacuation par hélicoptére alors qu'un copain pour les mêmes dégats s'est contenté des pompiers.

Et le tas de ferraille? on ne compte plus les pannes et déraillements mais au moins on lui doit le non classement de la chaine des puys par l'Unesco ha ha avec tout ces poteaux en ferraille qui jalonnent la route, ca n'a pas du plaire. J'ai vu le president du Conseil régional à la télé qui se dit satisfait du refus par l'Unesco, ils sont toujours sastisfaits les élus même quand ils perdent les elections ha ha. Il parait que ce n'est pas un refus alors c'est quoi? A oui un report ha ha.

Un commentaire relévé sur le journal qui me plait bien.

LA CANDIDATURE DE LA CHAÎNE DES PUYS À L’UNESCO
RENVOYÉE. « L’inscription au patrimoine de l’UNESCO est surtout
devenue une belle entreprise commerciale pour tous ceux qui rêvent
d’exploiter encore plus les lieux d’exception. Avec Vulcania
déjà ça suffit. Laissons un peu de discrétion aux sites naturels que
chacun d’entre nous est en droit et en mesure de découvrir. »

Belle journée de vélo.

219 km et 4236 m de dénivelé.

 

Vive la retraite
 

Partager cet article
Repost0
17 avril 2014 4 17 /04 /avril /2014 21:04

Je devais faire cette rando mardi, trop de vent. C'est le denier jour de beau temps ce jeudi, je vais me garer à 20mn de la maison, j'évite la plaine et la circulation. Je saute sur le vélo il est 7h 30, ca caille 1° le soleil est bien là, ca va se réchauffer. A St Floret j'attaque la vallée de Courgoul, aie aie, la température descend jusqu'à - 4°. Enfin j'arrive à Compains et d'un coup ca monte, ouf 12°, je suis sauvé.

J'arrive à Clemensat

J'arrive à Clemensat

Je vais passer une belle journée

Je vais passer une belle journée

Je repasse au soleil, ouf, fini de me cailler

Je repasse au soleil, ouf, fini de me cailler

Pas le jour de piquer une tête.

Pas le jour de piquer une tête.

Le Cezallier

Le Cezallier

Le Sancy

Le Sancy

Montgreleix, 2 gites tout neufs avec une vue imprenable, faut aimer la solitude et la balade.

Montgreleix, 2 gites tout neufs avec une vue imprenable, faut aimer la solitude et la balade.

Je descends sur Marcenat

Je descends sur Marcenat

Je vais tout là haut.

Je vais tout là haut.

Vue sur Apchon

Vue sur Apchon

Pas de Peyrol fermé, je m'en doutais.

Pas de Peyrol fermé, je m'en doutais.

Cheylade, Le Claux.

Cheylade, Le Claux.

Belles bêtes.

Belles bêtes.

Une  virée au Pas de Peyrol
En montant le col de Serre, la vallée de Cheylade.

En montant le col de Serre, la vallée de Cheylade.

Gros travaux au col de Serre, je contourne.

Gros travaux au col de Serre, je contourne.

La progression s'annonce difficile.

La progression s'annonce difficile.

Bien taillé.

Bien taillé.

Et voila, terminus, je suis pourtant proche du sommet.

Et voila, terminus, je suis pourtant proche du sommet.

Ce sera pour une autre fois, il fait 22°.

Ce sera pour une autre fois, il fait 22°.

Demi tour

Demi tour

Une  virée au Pas de Peyrol
La chapelle de Fortunies.

La chapelle de Fortunies.

Et toujours seul en pleine nature, pas croisé un cycliste de la journée.

Et toujours seul en pleine nature, pas croisé un cycliste de la journée.

Allanche.

Allanche.

Je laisse les monts du Cantal

Je laisse les monts du Cantal

Retour par le Cézallier

Retour par le Cézallier

Paysages magnifiques, et dire que tous les stages cyclos sont organisés au bord  la mer, ils seraient pas mieux ici? Et non, pas assez de circulation.

Paysages magnifiques, et dire que tous les stages cyclos sont organisés au bord la mer, ils seraient pas mieux ici? Et non, pas assez de circulation.

Apcher

Apcher

Ardes sur Couze.

Ardes sur Couze.

Une  virée au Pas de Peyrol
Les environs d'Issoire.

Les environs d'Issoire.

Une  virée au Pas de Peyrol
J'arrive à Authezat, fin de ma balade, j'en ai plein les pattes mais quelle belle journée.

J'arrive à Authezat, fin de ma balade, j'en ai plein les pattes mais quelle belle journée.

9 h de vélo, environ 1 h de pause, je n'ai pourtant pas l'impression d'avoir fait de gros arrêts à part pour les photos. J'ai piaillé avec un marcheur au Pas de Peyrol, ma seule rencontre.

211 km et 3722m de dénivelé

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 17:28

En fouillant dans mes archives je tombe sur un bulletin de la Cantalienne de 1988, je note le parcours, vu mes connaissances du Cantal cela ne m'a pas pris trop de temps.

La journée va être chaude, je pars de la maison à 4h15, je suis sur le vélo a la station du Lioran à 6h05, j'hésite je dois prendre la nationale sur quelques km et le jour n'est pas tout à fait installer, tant pis j'y vais, si j'entends un bahut je me garerais, la descente est vite avalée et tout seul sur la route.

Je monte la cote de la Chevade en direction du col d'Entremont.cantcanA cette époque, pas de parcours enfants et pas de fainéants, nous n'étions pas des milliers au départ mais c'était conviviale et l'engagement modeste.01Le jour se lève à peine.02Dans la cote de la Chevade03Murat04Puy Mary en vue05J'adore monter tôt, pas de bruit, seulement le son des clarines.06C'est bien le plus beau pays le Cantal07La montée est trop courte, je suis trop bien.08C'est bien fleuri09Un coucou à Michael Crocker qui me lit de l'autre coté de l'Atlantique et qui adore la France.

10

11Au loin le Sancy12Je file à droite sur le col de Néronne13Les travaux au sommet ne sont encore pas terminés!14

15Du col de Néronne16Fontanges, je fais le plein des bidons17Sommet du Legal, pas un chat19Je file sur Mandailles20

21

22

23La bosse la plus difficile du parcours, le Perthus.Un d'jeune me double, il se retourne souvent, t'inquétes, pas de risque que je te rattrape.24Vallée de Mandailles25

Un petit bout de nationale à St Jacques des Blats26A Thiézac, je file sur le col de Curebourse27Vue sur Vic sur Cére28Un peu aprés Pailherols29Et toujours seul30Un tas de caillou qui ne va pas tarder à s'écrouler, apparemment à l'abandon.31Brezons32Vallée de Brezons, à partir de là, ca devient difficile, faut monter là haut, il fait 39°.33Ca monte mais pas vite34A y est, un peu d'air au sommet, je respire35

36Le plomb du Cantal.cantalienneClassement de la Cantalienne, aujourd'hui j'ai du mettre 1 h de plus.Save (FILEminimizer)01 (FILEminimizer) Comme je le disais nous n'étions pas des milliers

A l'époque les organisateurs annoncaient 3200 de dénivelé, mon GPS m'indique 3660 et 175 km.

Un total de 11 cols.

 

 

         

Triste nouvelle que nous venons d'apprendre, une amie cycliste vient de décéder brutalement, Maryse que j'ai encore côtoyé lors du dernier Clermont Aurrillac, elle assurait la sécurité des cyclistes au guidon de sa moto, elle avait mon age. Son mari également décédé en 92 au cours d'un accident de la circulation, le sort s'acharne. C'était une fidèle du CT Montferrand, elle n'hésitait pas a donner de sa personne à toutes les manifestations de son club. Nous avons pas mal rouler ensemble dans les années 90, même Sergio a débuté le vélo dans son groupe.

Au revoir Maryse.mary

Maryse et son mari Gilles au départ d'une flèche en 1990

Partager cet article
Repost0
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 19:47

J'ai préparé cette balade dans l'hiver, faire l'aller retour jusqu'au village de mes grands parents, un peu long mais faisable, 10° au départ à 6h malheureusement sur les 10h et à 1000m d'altitude le soleil se cache et la température descend, 6° j'ai froid, tant pis je fais avec. Le vent se lève, de dos pour l'instant mais le demi tour n'est pas loin, je vais me taper 140 km avec un fort vent de face.01 (Custom)Je vais là!02 (Custom)Il a pas eu de bol03 (Custom)Ho, la maman a fauté!!04 (Custom)Coppel, ciel bleu05 (Custom)Un édifice qui a plu à Marie Laure, la photo est pour toi.06 (Custom)Je préfère les images de campagne07 (Custom)Je file sur la Chapelle Laurent, ca monte08 (Custom)Ca souffle et tout les tas de ferrailles sont à l'arrêt, saloperie d'engins qui défigurent le paysage et on se demande à quoi ca sert.09 (Custom)Au loin la neige recouvre les monts du Cantal, jeudi je pense y aller avec mon pote Sergio10 (Custom)Ruynes en Margeride, à l'automne c'est pas les ceps qui manquent dans le coin11 (Custom)Pas de lignes droites par ici12 (Custom)Le plus beau site de ma rando13 (Custom)Un lieu superbe et pourtant inconnu de la plupart d'entre nous, l'A 75 passe tout prés mais ils foncent sur les plages.14 (Custom)J'ai mis un certain temps à effectuer la descente, trop beau.15 (Custom)Tout gamin je péchais là avec mon grand père16 (Custom)

17 (Custom)Le village de Chaliers là haut18 (Custom)Vue du pont de Longevialle19 (Custom)Loubarresse et ses narcisses20 (Custom)La maison de mes grands parents. Qu'est ce qu'il a lui a me regarder de haut?21 (Custom)Un autre site beaucoup plus connu22 (Custom)

23 (Custom)Garabit

24 (Custom)Je traverse St Flour25 (Custom)Col de la Fageolle26 (Custom)Un peu avant Massiac27 (Custom)Rencontre avec Yves connu sur le forum de VT, il habite pas loin, nous avons fait un bout de route ensemble avec une pause demi à Lempdes qui m'a fait du bien.28 (Custom)Sacrée journée un peu gachée par le vent, mais jes jambes vont bien.

292 km, 3400 de dénivelé et 12h de pédalage, une belle soif à l'arrivée, j'ai pourtant bu 3 bidons!

Bribri m'a préparé mon repas favori à l'arrivée d'une journée de vélo, patates à l'eau écrasées à la fourchette, mon régal, et j'ai eu droit à un verre de Bordeaux!

Vive la retraite

Partager cet article
Repost0
7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 07:22

Une première de l'année 2013, je vais voir si c'est possible de monter le Pas de Peyrol encore fermé. Je démarre de Champeix à 6h 15, le soleil devait être de la partie mais je le verrais peu, tant pis, j'ai eu droit a 3 gouttes en entrant dans le Cantal sans conséquences.01Descente sur Clemensat02Le Sancy au soleil03Col de la Chaumoune04Vue sur le Sancy05Le Cézallier06Je descends sur le Cantal07St Saturnin08Son viaduc09Le Puy Mary10Une voiture de gendarmerie me double, une autre me croise, et un hélicoptère survole la zone, je me dis qu'emprunter la route fermée, pas bon pour moi, j'observe le pas de Peyrol, l'envie est trop forte j'y vais, tant pis pour les conséquences, j'ai bien fait, personne sur la route qui est dégagée, l'ouverture doit être imminente, je trouve un camion au sommet qui ravitaille le resto, et pas de trace de gendarmes, ouf.11Même pas peur, enfin un peu quand même.12Il en reste pas mal13Le sommet14Je rencontre un groupe de randonneurs15C'est reparti16Pas trop tranquille, une belle masse de neige17Un beau troupeau de Salers18Vallée de Cheylade19Le ciel est chargé mais ne lâche rien!20A bientôt le Puy Mary21Je reviendrai22Belle famille23J'attaque la descente sur Condat24Aprés une belle montée de 10 à 12% j'arrive dans le pays de Pompidou25Un champ de jonquilles26J'arrive à la Stéle au dessus du Mont Dore27Descente pourrie, j'ai failli aller au fossé28En montant le col je rencontre un club de Bretagne, Bonjour, pas un ne m'a répondu, sur les maillots ' Le Rheu?' qui rime avec neuneu!29Belle vue sur le lac30Tchaooooooo le Sancy.

Journée bien remplie, parti à 5h45 de la maison, retour à 17h.

210 km et 3700 m de dénivelé, si la météo est bonne vendredi je remets ça mais en Lozére avec David.

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 06:26

Je devais participer à l'Ardes sur Couze samedi, une proposition de Jean Marc, à l'ouverture de mes volets a 6h30, pluie, j'envoie un SMS à Jean Marc qui bien sur ne manque pas de me dire Tafiole! .

Puis dans la matinée un mail de Bastien, un jeune cycliste que je connais que par son site, il me propose une virée dans le Cantal mais pas un truc de tafioles comme l'Ardes, 180 bornes et 3700 de dénivelé, ce sera pour dimanche avec une météo idéale.

A 8h15 nous partons de Murat, on attaque par Prat de Bouc, à froid j'ai du mal a suivre, la forme va venir apres une cinquantaine de km, rencontre avec un mouflon, première fois que j'en vois un sur la route.

Col de la Griffoul, nous dévalons la vallée de Brezons, on rencontre des gendarmes a la recherche de 2 jeunes fugueurs.


01Après seulement 4 km Bastien a faim, on trouve un super marché à Albepierre02Premier col03J'ai manqué le mouflon 05Pfffffffff c'est pas des Salers 06Vallée de Brezons07Je retrouve le lieu ou nous avons dormi avec Sergio lors de notre 400, a coté des poubelles. 09

 10Qu'est ce t'as toi? même pas peur!11Auberge de Pailherols ou j'ai passé un week end avec des copains, un bon kg de pris!12Troisième col13Une petite pause14Vic sur Cére15Encore faim16Bon appe

17Une vieille demeure cantalienne18Et un vieux vélo!!! des années 97, il est courageux Bastien, 12 kg de tubes et les pédales superbes! C'est un Lapierre19Bastien me fait découvrir un col, je pensais tous les connaître dans le Cantal, ben non.20Nous allons faire la route des crêtes, le pas de Peyrol, plus tard21Le cinquième22Ca me change du pays basque, quelle paix.24

25Sixième

26Sept27

28

29Huit30

31

32

Bastien tourne à l'eau pure, il a un coup de moins bien, normal

33Deux vieux grincheux qui se plaignent qu'il faut payer partout, je leur ai dit ' vous avez qu'à venir à vélo', beaucoup de monde dans les rues de Salers.34En route pour le col de Néronne35

36

38Le Falgoux dans la vallée

39Il faut monter là haut, pas facile surtout que j'ai remplacé ma cassette de montagne, 34x25 dur dur sur ces pentes pour un vieux.40

41

Fort vent heureusement de dos42Une chance le col était fermé pour travaux jusqu'à vendredi, il ferme le 8 octobre43Col de Redondet44

45Je ne me lasse pas de cette vue46

Il y a 2 mois jour pour jour, nous avions 360 km au compteur, c'était le 1200, hein Sergio, tu te souviens?

47

48

Une photo de ma sortie de samedi avec mes potes les routiers ( ils n'aiment pas trop la montagne)

177 km et 3764m de dénivelé, sûrement ma dernière sortie dans le Cantal pour cette année, belle journée et content de ma rencontre avec Bastien un d'jeune bien sympa et discret, qui adore la montagne, a son actif quelques belles grimpées dont le Mont Chaberton que je réve de monter, il avait un peu la trouille sur l'autoroute que l'on tombe en panne de gasoil, je roulais sur la réserve depuis 150 km

Vive la retraite


Parcours cycliste 1850010 - powered by Bikemap 
Partager cet article
Repost0
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 12:41

Semaine à Florac annulée, toujours bobo a la plaie, tant pis nous allons 2 jours à Blesle, levé à 6 h j'attends le jour, il est long à venir, 6h 45 enfin je démarre, petite balade du coté de Garabit..

8 h, coup de fil de Bribri, t'es où? Ici violent orage, à bon je roule et pas d'eau, le ciel s'obscurcit à l'approche de Garabit, il tombe 3 gouttes, ca y est je vais y prendre , je me dirige vite fait vers les hôtels puis 20 mn après le ciel est bleu, incroyable.

Coup d'oeil à ma patte, elle est enflée, je vais faire plus court, une semaine que je souffre de cette plaie ca commence à faire.

01 (Large)A 12 ans j'échappais à la surveillance de ma grand mère pour venir pédaler jusqu'au viaduc

02 (Large)

03 (Large)

04 (Large)Rouge Gauguin, il est beau!05 (Large)

06 (Large)

07 (Large)

08 (Large)Et voila, ciel bleu09 (Large)St Flour10 (Large)Montée de la Fageole11 (Large)Le col et ses ferrailles12 (Large)La vallée, les fossés sont blancs de grêle, et la route détrempée, ouf, je rentre sec.13 (Large)Le mont Journal en face14 (Large) 

  La matinée se termine chez nos charmants voisins de camping ( Georges et sa mère) venus de Hollande comme chaque année, ils nous offrent l'apéro Hollandais à base d'oeufs+alcool+ Chantilly, finalement je me rabats sur un bon canon de rouge.

Dernière nouvelle de mon tibia: le médecin m'a oté les points, après m'avoir trituré ( p'tain, ca fait mal) pour sortir l'infection, impossible, je cicatrise trop vite parait il, donc incision et pose de drain, aie aie, plus qu'à attendre.

102 km et 1393 m de dénivelé.

Vive la retraite

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 06:52

Un dernier petit tour dans le Cantal avant mon Douze Cent, ensuite je prends quelques jours de repos.

Je me gare à Murat, 7h je file sur le col d'Entremont, très peu de circulation et pas de touristes.

J'avais prévu un aller retour jusqu'à Mandailles mais pourquoi pas revenir par le Lioran en passant le col du Pertus.01

 

02

 

03Au loin, la brèche de Roland04

 

05

 

06Monter le Pas de Peyrol le matin de bonne heure, le top07Après le passage du col de Redondet08Je descends sur Mandailles09

 

10Belle vue sur les Puys11Ils sont moins nombreux que dans les Alpes12Une très bonne auberge, j'ai averti le patron qu'une cinquantaine de cyclistes risquent d'avoir faim mardi dans la soirée en passant par là, sandwichs énormes au jambon d'Auvergne et au Cantal! Avis aux participants du Douze Cent13

 

14J'approche du col du Pertus15Le Plomb du Cantal16

 

17Dans la vallée, St Jacques des Blats18

 

19

 

20

 

21

 

22Le Lioran23Courte balade mais super belle avec 7 cols.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 06:22

Je rentre de vacances dans les Alpes dimanche et je sais déjà que mon pote Sergio ne bosse pas lundi, et bien sur il me tel ( on fait un 200 lundi?) Pffffffffffff et moi qui doit tondre le gazon et tailler les haies, tant pis, vélo prioritaire.

On démarre à 6h 30 Sergio a fait le parcours, Il est pas toujours d'accord avec son Garmin, mais on suit son machin.

 01Revoilà mon ciel auvergnat02J'ai aimé mon séjour dans les Alpes mais content de rouler sur mes routes d'Auvergne, beaucoup moins de circulation et le choix des petites routes est immense, trop bien ici!03Nous arrivons à Ardes sur Couze04La boulangerie d'Anzat, le lieu n'est pas vraiment chicouné, de plus un seul croissant a la vente, j'ai niqué le facteur qui arrive une mn après nous, il n'a pas eu son croissant!05Enfin, mon paradis, le Cézallier06Sergio qui cherche des champignons, il a le temps vu qu'il roule beaucoup plus vite que moi07Je retrouve mes Salers, salut les filles08 

09Un peu plus, ce rocher se trouvait au milieu de la route 10C'est vert l'Auvergne11Je ne me lasse pas du paysage12

13

14Encore un col15Après l'arrêt a la boulangerie, une terrasse a Condat, on a pas pleuré à écouter les anciens dans le bistrot, la conversation était sur les portables et les tablettes, mdr, ils disaient, comme si on avait besoin de ça, ca ne devrait pas exister ha ha ha!16Pas mauvais un coca17 Egliseneuve d'entraygues18

19

20Le Sancy21

22Un arrêt pour saluer les copains, salut Bernard, David, Sergio et Marcel23Super Besse n'est pas loin, j'ai du mal a suivre l'allure de Sergio24

25Encore un autre, on ne les compte plus26

27Super Besse, c'est pas la foule28Lac des Hermines29Descente de Super Besse, 11% on atteint vite les 80 km/h30Et voila celui qu'on ne remontera jamais31En balade à pied, Sergio a fait cette découverte dans la boutique du pied du Puy de Dôme, je trouve qu'ils ne manquent pas de culot ces abrutis, proposer un maillot de cycliste a la vente alors qu'il est interdit de monter à vélo, faut le faire! Qu'est ce qu'ils ne feraient pas pour faire du fric!

En arrivant a la maison, j'ai sorti la tondeuse, c'est dur une vie de retraité.

240 km et 3854m de dénivelé en 9h59 de pédalage, Sergio va trop vite, j'ai mal aux pattes.

Prochain article, le Douze cent, enfin j'espère! maintenant un peu de repos.

Vive la retraite

Partager cet article
Repost0
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 18:40

Prévu depuis quelques temps avec Sergio afin de s'entraîner pour le Douze Cent, on va faire ce 400, autour de 6400 m de dénivelé, nous partons à 16h par La Beauté, Sauxillanges, Brioude, La Chapelle Laurent, Ruynes, Chaliers, Faverolles, Chaudes Aigues, Pierrefort, vallée de Brezons, Prat de Bouc, Murat, Dienne, col de Serre, aller retour au Puy Mary, Cheylade, Condat, Compains, Besse en Chandesse, Murol, Aydat, Montlosier, Orcines.01

On se retrouve à Malintrat, Sergio étrenne sa sacoche 

02

Manglieu, c'est un ravito? 

03

La nature est belle, c'est Sergio qui me suggère la photo

04 Alexis

Arrêt a la boulangerie de Jumeaux, on tape la discute avec Alexis le fils du boulanger, un petit jeune ( Cantalou) trés sympathique et observateur, il nous dit ' vous roulez de nuit', oui comment tu le sais? ben vous avez des lampes  Salut Alexis!05

Et toujours ce vent de Sud de face, pénible!

06

Particularité de Sergio, il doit être assis pour envoyer un texto 

07

On arrive sur le plateau, le vent redouble 

08

Remplissage des bidons, on se prend en photo 09

La nuit tombe, demain matin, nous serons en face

10

Une petite faim

12

Chaudes Aigues, enfin, nous allons avoir le vent dans le dos, Sergio tombe de sommeil, normal, le réveil a sonné à 3h pour aller au boulot, il a besoin d'un petit somme, je m'allonge également, pas longtemps, Sergio ronfle tellement que ca le réveille 

13

Pierrefort, encore faim

14

Col de la Griffoul, environ 5h, on s'allonge dans l'herbe, 20 mn apres le froid nous réveille, c'est reparti

15

On arrive au col de Prat de Bouc, envie de café, trop tôt a Murat, il faudra attendre encore longtemps 

16

Le col, le jour se lève, enfin.

17

C'est mon tour, je m'endors sur le vélo en montant le col d'Entremont

18

C'est pas prévu mais on décide de monter au sommet du Pas de Peyrol

19

Dans les vallées 6° et le double en haut

20

On est pas bien là? 

21

On est monté facile malgré les 250 bornes dans les pattes

22

Bien sur, c'est fermé 

23

Vent dans le dos, ca roule, j'ai un peu de mal a suivre l'allure de Sergio, c'est une bête 

24

Il m'attend, ouf!

25

On approche du Sancy

26

27

Nous arrivons a Besse, on fonce dans notre boulangerie, une petite tarte au St Nectaire + un flan et une terrasse avec un demi, ca fait du bien

407 km et 7455m de dénivelé, 7 cols, belle journée, nous avons eu les jambes mais grosse envie de dormir, 3 petits sommes de 20 mn, ca retape, on va bien dormir ce soir.

18h 45 de roulage et environ 4 h de pause.

Vive la retraite

 

Partager cet article
Repost0