Présentation

  • : Le blog de Veloblan
  • : Balades à vélo route et VTT Cyclosportives CLM
  • Contact

Profil

  • Veloblan
  • Vieux grincheux mais sympa.
  • Vieux grincheux mais sympa.

Strava

Kilométrage

  KM Denivelé
2010 22034 220935
2011 25545 247360
2012 25605 264901
2013 25435 245316
2014 7820 66947

 

Visiteurs

3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 15:07

Calendriers des brevets

 

Rendez vous a Vichy à 13h avec Alain, Patrick et Serge, premières chaleurs, tenue d'été de rigueur, j'arrive à 12h20, sur le parking déjà pas mal de cyclos en train de se préparer.

Les copains sont là, des gars surs, solides et à l'heure!Brevet 400 Vichy

13h c'est parti, parcours avec peu de dénivelé et vent de dos, ça pédale tout seul.

Premier contrôle, Hérisson, on s'arrête au petit casino, les copains sont connus de la très charmante gérante, une vraie commerçante avec toujours le sourire et le tampon dans la main, on achète 2 bananes et un coca, tandis que d'autres entrent simplement pour le coup de tampon, je trouve ça un peu limite.Brevet 400 Vichy (3)                                                           Hérisson

Second arrêt, Chateauneuf sur Cher, casse croûte sur une petite place, on avale notre sandwich et on va boire un coup au bistrot a 50m, un véhicule stop devant le bar et klaxon, qu'est ce qui veut lui? Je m'approche, il me dit, "ce serait pas à vous le sac à dos sur la place", vouahhhhhhhh mon sac, mes fringues + ma CB, et ben, j'ai frisé la cata, grand merci a cet automobiliste très observateur.Brevet 400 Vichy (4)         J'allais apprendre que mon sac à dos trainait dehors sur un banc, ca m'a coupé l'envie de rigoler

Charost, 3 ème arrêt, photo devant le panneau car pas de tampon, la chaleur s'atténue un peu, 32° a mon compteur dans l'après midi et jusqu'à minuit encore 18°, une vraie chaleur estivale.Brevet 400 Vichy (5)                                                                                 ControleBrevet 400 Vichy (6)

Encore une petite faim vers les 22h et un arrêt, on prend notre temps.Brevet 400 Vichy (8)                              Alain et Patrick connaissent tous les lieux avec eau et toilettes, des pros!

Et toujours ce petit vent de dos, nous arrivons à l'hôtel en avance, il est 23h50, impec.Brevet 400 Vichy (16)C'est le même hôtel que la semaine dernière et la même chambre donc on connaît le chemin, réveil a 6h12, Patrick nous dit qu'il tombe de grosses gouttes! Coup de bol ce sera les seules de la journée, pas la peine d'enfiler le Kway.Brevet 400 Vichy (12)  Brevet 400 Vichy (15)                               Patrick a la cote avec la tenanciére, heureusement la photo est floueBrevet 400 Vichy (17)                                                                Alain se trompe d'engin

Départ a 7h, 14°, coup de fil a Jean Marc, un copain cycliste de Fourchambault qui s'est proposé de nous offrir le café, autant en profiter puisqu'on passe a 100m de son domicile, nous avons apprécié le café ( Nespresso) les fruits secs, les petits gâteaux, le chocolat, et l'accueil, merci Jean Marc, on retient ton adresse.Brevet 400 Vichy (18)                                                                           C'est repartiBrevet 400 Vichy (2)                                             Je prends une photo en roulant, risqué Brevet 400 Vichy (20)                                                                           NeversBrevet 400 Vichy (21)                                                                        Un pont d'écluseBrevet 400 Vichy (22)                                                           Patrick pose devant son nomBrevet 400 Vichy (23)                                                          A y est, on rentre au paysBrevet 400 Vichy (25)                                                                  Une autre en roulantBrevet 400 Vichy (26)                                                     Devant un bistrot à DompierreBrevet 400 Vichy (28) Enfin c'est l'arrivée, Philippe est aux petits soins pour nous, un sacré ravitaillement, plutôt un repas, notre équipe est déjà inscrite pour le 600 le 28 mai.

Un brevet qui c'est parfaitement déroulé avec une super équipe et surtout une météo exceptionnelle, digne d'un mois de juin. Plus qu'à soigner les coups de soleil, cuisses et bras sont rouges.

Nous ne sommes même pas entamés, plus facile que le 300, la météo y est pour beaucoup et les 6 h de sommeil également.

Merci le vent d'avoir tourner au Nord quand nous avons tourné au Sud, en fait vent de dos à 80%.

Content de mon Garmin, il a parfaitement fonctionné!

41 participants

411 km, 2293 m de dénivelé pour 15h48 de pédalage, je ne donne pas les pauses j'ai pas assez de place

Vive la retraite

Partager cet article

Published by Veloblan - dans Brevets
commenter cet article

commentaires

Penn Ar Bed 03/04/2011


Sinon, pas fatigué ? pas un peu mal aux jambes ? Allez dis nous que tu es un peu fatigué quand même ? :)


stéphane 03/04/2011


A nevers tu es passé devant chez ma belle mère quand tu as pris ta photo le long de la loire. Le jour ou l'on se rencontrera physiquement je pourrais te compter quelques anecdotes sur la "Marine"
je connais trés bien


Olivier Buisson 03/04/2011


Une bien belle aventure ! un groupe soudé en plus et une météo parfaite ! que demande le peuple ? la même chose pour le 600 !


JM 03/04/2011


Bravo Michel, un de plus ! Content de vous avoir vu pour une courte pause. Quelques regrets de ne pas avoir roulé avec vous mais samedi il faisait trop beau ! Cela dit, un dimanche sans pluie,
encore une prévision approximative de Météo France. Tant mieux pour vous ! Je vois sur ta trace GPS que l'étape fourchambaultaise n'a pas fait un gros détour et que tu as bien retrouvé ton chemin,
trop marrant ces GPS ;-)
++


Lolita 03/04/2011


Bravo Michel et aussi tes potes !
400? ça commence à causer !
Repose toi bien avant le 600


jef cyclo 38 03/04/2011


Je suis admiratif devant les avaleurs de bitume que vous êtes !
Pour ma part, désormais, le cap des 200 bornes constitue la limite. Bravo à toi et à tes pôtes, bonne prépa pour le 600, et au plaisir de te relire.


JM 03/04/2011


Grands travaux à Blesle ! Purée, un feu à Blesle, c'est rare, et de la circulation en bord de rivière encore plus, d'ici qu'une ou deux voiture tombent dans la rivière !!!
Je te ferais dévier tout ça moi, que des vélos à Blesle !!!!
Tu vas rouler avec Arnaud à Vèze ? Un p'tit cols ou deux pour te reposer du plat !!! ils annoncent de belles journées cette semaine.


fredovélo 03/04/2011


encore un grand bravo! à te lire,on dirait que c'est facile,d'aligner les centaines de bornes d'une traite!et pourtant...
juste un truc,l'ancien;il faudrait que tu arrêtes de nous annoncer sans arret des températures fantaisistes...les mesures se prennent à l'ombre,et pas au soleil!sur ma terrasse,hier,j'ai eu
35°...
sur le vélo,il faut toujours relativiser ce qu'on lit sur nos appareils...
aller,sans rancune,et vivement le prochain compte-rendu!


cyfac cilo 04/04/2011


Et bien encore un grand bravo, le coup de sac oublié c'est limite...
Bon courage pour ton prochain brevet !


turquier 04/04/2011


bravo michel,comme toujours tu ne fais rien à moitier.Ton blog est super,il est en lien sur mon blog et je le place sur le site de l'ARCA AMBOISE!pour le partager avec les copains.Bien commenté ton
dernier 400,tes poses mon bien faient rires,avec tes potes ça ne devait pas etre triste!
Bon courage pour ton 600 et amuses toi bien avec ta bande de cyclos! amitié


Brigitte 04/04/2011


Ca rigole pas en auvergne, déjà le 400 quand on en est au 300 :-)
Moi je m'arrête là pour les brevets, place maintenant à d'autres balades peut-être pas plus longues mais qui vont me promener dans les montagnes avec du D+ !


bonnes joues 04/04/2011


La tenancière , le sac oublié.........je me demande si y'aurait pas un lien de cause à effet ?


JR DE ST BO 04/04/2011


Tu nous avais caché que tu as eu des sueurs froides en oubliant le sac à dos.Heureusement que tu es tombé sur un mec sympa (et pas un manouche!).
Je n'ai pas calculé votre moyenne,mais un peu plus de 15 heures pour faire 400 bornes (même avec le vent) c'est pas mal.Il m'aurait fallu une semaine....