Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Veloblan
  • : Balades à vélo route VTT et marche dans mon Auvergne
  • Contact

Profil

  • Veloblan
  • Vieux grincheux mais sympa.
  • Vieux grincheux mais sympa.

Météo

Strava

Kilométrage

  KM Dénivelé
2009 21522 209578
2010 22034 220935
2011 25545 247360
2012 25605 264901
2013 25435 245316
2014 26367 262585
2015 20899 192728
2016 22815 215402
2017 23412 229890
2018 21079 195913
2019 22419 195909
2020 22377 226167

 

 

18 août 2019 7 18 /08 /août /2019 16:15

C'est parti pour mon troisième PBP mais cette fois en Pelso (vélo couché) afin d'éviter les douleurs qui apparaissent au fil des km, cervicales, dos, mains et surtout fesses.
Je ne suis pas sur d'aller au bout, en fait sur 1200 km personne n'est certain d'aller au bout.

Classement

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

J'arrive à Rambouillet, ca flotte et pas qu'un peu, je décide de me restaurer dans la voiture sous mon hayon avant de rejoindre le parking longue durée.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Mon voisin de parking, un Breton sympa.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

J'ai rendez vous à 15 h pour le controle des vélos, à 13 h je vais voir comment ca se passe.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Beaucoup de monde, moi qui n'aime pas la foule je suis servi crying

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Énorme file de cyclistes, je fais vite demi tour et pars chercher mon vélo.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Je remarque sur la gauche de la file un petit écriteau, vélos spéciaux, super je suis prioritaire, pas de file pour moi.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Les cyclos sont bien trempés et pas moi wink

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Contrôle des vélos, surtout l'éclairage, problème, de nombreux vélos ne sont pas équipés de leur sacoche et je remarquerais dans la nuit qu'ils sont nombreux sans lumière, en fait si mais la sacoche cache l'éclairage.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

J'admire ces bénévoles qui donnent de leur temps afin de satisfaire notre passion.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Retrait des plaques de cadre, la dame me donne les explications qu'elle va répéter des centaines de fois et encore j'ai vite compris mais aller expliquer aux Japonais, Chinois, Russes, en fait 66 nationalités, trouvez moi une randonnée d'une telle ampleur ailleurs, une randonnée mondiale. Et ici pas de petits couraillons champions du monde qui appellent maman des la première aversecheeky c'est du vécu.  

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

La moyenne d'age est assez élevée, mais pour moi tous de sacrés cyclos avec un énorme mental, imaginez vous en pleine nuit sous la flotte et crevaison, c'est pas comme au tour de France, suffit pas de lever la main. 

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Je retrouve mon copain Patrick amoureux du PBP malheureusement il ne peut participer, renversé par une bonne femme qui ne regardait pas devant son nez. Merci Patrick de continuer à rendre service, dans 4 ans je serais (peut être) à tes cotés pour rendre un peu tout ce qu'on m'a donné. 

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

De sacrés engins, certains m'ont doublé en descente à 108 km/h, je le sais car je l'ai retrouvé, il m'a donné sa vitesse de pointe surprise

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Jean Pierre et Alain, des copains de brevet.
Plus qu'à rejoindre mon hôtel à Chartres et retrouver mes copains et copines au resto.
Le lendemain je traîne un peu au lit, par la fenêtre je vois les arbres se plier aie aie ca craint mais j'ai confiance la météo dit beau à partir de 14 h et ca s'est révélé exact.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Le départ approche, je rejoins le coin des vélos couchés, je fais la bise à Cath qui le tente cette fois en couché, je crois que c'est son sixième yes

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Ca va être à nous les spéciaux.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Les participants de l'AFV, photo d'Alain V.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Photo d'Alain V.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Je peux enfin mettre des noms sur des pseudos, nous sommes nombreux a causer sur des forums ou sur Strava mais sans se connaitre.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Nous partons sous les applaudissements, km 60 je suis attendu par une amie facebook, Fred, arrêt 2 mn, la bise et ca repart.
A Mortagne km 118, je fais le plein des bidons, mon pote Alain arrive, on discute 2 mn.

 

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Villaines la Juhel km 217, premier contrôle 3h12  pause de 13 mn

Sur les 4 h du matin je commence à somnoler, d'un coup je pars à droite et tape le trottoir, j'évite la chute de justesse, 100 m plus loin un bar ouvert, je bois un double expresso et c'est reparti, ouf mon PBP a failli se terminer ici.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

KM 272, Gorron, l'association des vélos couchés à mis en place un ravitaillement, une soupe fait du bien, pause 35 mn merci.
Fougères km 306, 8h13. pause 10 mn

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Je ne sais plus ou j'ai pris la photosurprise on vient de me dire que c'est Fougères, merci.
Tinteniac km 360, 11h01. pause 20 mn

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Certains contrôles ont mis en place des parkings vélos spéciaux, merci.
 

 

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

On ne souffre pas de faim, toujours entourés de bénévoles à nos petits soins.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Ca dort un peu partout.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Illifaut, arrêt au stop, j'entends mon prénom, un gars taillé en cycliste m'interpelle, comment il peut me reconnaitre, je ne l'ai jamais rencontré, il dit lire mon blog, on discute 2 mn, il me propose de boire un coup à Loudéac.

Loudéac km 445, 17h30  pause 43 mn

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Voila Patrick, une rencontre comme je les aime, merci de ce bon moment.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Carhaix, km 521, 20h42, je décide de prendre une douche, j'aperçois un copain Alain qui redescend déjà de Brest, il me dit avoir des problèmes de sinus et de vue, il me raconte ne plus pouvoir rouler de nuit, je pense plutôt qu'il a pris un coup de moins bien, en regardant son temps 61h, soit j'avais raison soit il a consulté un guérisseurlaugh
Je prends une douche en compagnie de 3 asiatiques, une première, bon je ne suis pas monté comme un étalon mais eux smiley un tout petit truc de rien du tout wink
Je dors dans un grand gymnase au milieu de gros ronfleurs surprise, certains cyclos sans gène, on peut dire connards téléphonaient comme s'il étaient seuls, réveil 1h, je file sur Brest ca caille 4 ou 5°, le maxi sera de 17°, c'est vrai qu'en Bretagne je n'ai pas vu de magasin de clim laugh . pause 5h10mn

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

La fatigue se fait sentir, pas de nuit à l’hôtel ben oui on est pas des coureurs wink

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Je ne le sais pas encore mais je roule proche de Fiona Kolbinger, première femme à gagner la Transcontinental, une course de 4000 km à travers l'Europe en total autonomie, l'arrivée était à Brest, Fiona va revenir à Paris pour repartir sur Brest. Elle ne fait pas la une du journal et elle tourne à l'eau claire.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Brest n'est plus très loin, arrêt devant une maison, accueilli par une jeune dame qui passe nuit et jour sur ce trottoir pour servir cafés, thé et petits gâteaux et tout ca gracieusement, j'ai même vu un cyclo laisser sa batterie vide qu'il retrouvera chargé à son retour de Brest, il repart avec un simple merci.
 

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Que tous ces gens soient remerciés, ils sont vraiment incroyables ces Bretons.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Je suis sur le pont Albert Loupe.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Malheureusement cette fois de nuit. Je veux absolument réussir ce PBP en couché, ce sera le dernier. 

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Il s'agit de ne pas louper cette photo, je doute d'y revenir un jour. sad
Content de penser que le vent va enfin me pousser malheureusement ce con va tourner après 150 bornes, rebelote vent de face.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.
Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Brest km 610, 6h49 je quitte la ville et je retrouve enfin Roland un sacré cyclo, à coté de son fourgon muni d'un gros appareil photo, il prend 3 photos de chaque cyclo, quand il aura trié ses milliers photos je mettrais un lien, content de s'être rencontré après plusieurs ratages. pause 15 mn

Photo de Roland, merci elle est très réussie, je me permets de la publier.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Proche du Roc Trevezel, je croise de nombreux cyclos et j'entends crier Michel, super content de voir Alain et Jean Jacques, mes compagnons de brevets.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Pascal de l'Allier nous rejoint, parti 12h après nous et déjà là.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

De petites routes tranquilles, le vent de face nous fait souffrir, moi un peu moins puisque couché, je vais apprendre qu'il y a déjà de nombreux abandons, surtout des asiatiques, a se demander comment ils font pour valider les brevets.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Carhaix km 693, 12h06, content d'être sur le retour, je ne ressens aucune fatigue ni lassitude et surtout aucune douleur.
Je bouffe un sandwich, je sens une odeur de tabac, c'est pas vrai un cyclo tout à coté de moi tire sur sa clop, incroyable! pause 45 mn

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Loudéac, km 783, 16h33, j'aperçois Patrick et son épouse qui me suivent sur le net, petit arrêt, merci pour la photo. pause 25 mn

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Impossible de me souvenir ou j'ai pris les photos, surement pas loin de Tinténiac.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Tinténiac km 869, 22h15, l'heure de ma pause, j'avale un sandwich et file voir du coté des couchages, l'avantage d'avoir déjà participé, je connais les bons coins, ici pas de gymnase mais des chambres de 4, 3h de sommeil réparateur dans un silence total, nous n'étions que 2 dans la chambre, on me réveille à 2h je descends et je vois une longue file d'attente pour dormir. pause 4h
 

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Fougères km 923, 5h09, une belle ville, je pense que dans 4 ans je me proposerais dans le coin comme bénévole avec Alain, nous en profiterons pour visiter la Bretagne. pause 15 mn

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Il en faudra des bras pour tout nettoyer 

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

J'ai eu la chance de dormir dans un lit, pas eux smiley

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Un matelas pour signaler que cette dame offre le gite, je m'arrête discuter 2 mn, ils sont vraiment incroyable ces Bretons.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

km 1000 un ravito au sommet d'une cote, je commence à ressentir une douleur au genou gauche, bizarre ca va bien passer, en fait non, ce sera de pire en pire au point que je vais douter de finir.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Villaines km 1012, 10h19, cette silhouette ne m'est pas inconnue. pause 25 mn

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Je fais le plein de mon bidon à coté de Bjorn Lenhard, il a fait le meilleur temps au dernier PBP, il a eu fait second à la Transcontinental et il est à coté de moi, je pense qu'il a envie de vivre le PBP cool.
J'admire bien plus ces gens là que les coureurs pros, j'ai rencontré une fois Romain Bardet dans le Sancy au cours d'une balade à pied, j'ai eu beaucoup de mal pour qu'il accepte une photo, ce serait à refaire je l'ignorerais.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Mortagne au Perche,km 1097, 15h05, beaucoup de mal à monter la bosse, mon genou me fait souffrir, j'arrive à la table de pointage, j'entends voilà veloblan, je n'en reviens pas d'être reconnu, ce cyclo me dit avoir fait PBP après avoir été motivé en lisant mon blog  hein quoi
J'espère ne pas trop mélanger mes souvenirs, un peu confus dans ma tête. pause 30 mn

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Dreux, km 1174, 19h27, je sais que je suis attendu par une internaute qui me suit sur le net, Fred ne sait pas quoi me faire, elle m'offre un sandwich et une part de flan ainsi qu'un coca, mille merci Fred, ce me sera difficile de rendre.
Je file à la table de pointage, à coté de moi Fiona Kolbinger, j'en suis presque ému de côtoyer la gagnante de cette course de 4000 km, j'en ai même oublié de faire une photo.
Dernière étape facile et heureusement, mais que c'est long les derniers 45 km, je discute avec un cyclo depuis 30 mn, il me demande d'ou je suis, en fait on vient de réaliser que nous avons fait le brevet de 400 à Bellerive et roulé une bonne partie ensemble, marrant les rencontres, on est un peu à coté de la plaque, il fait nuit, je trouve que mon cyclo penche à gauche mais en fait non c'est ma tête qui penche, impossible de rouler tête droite. pause 27 mn

Ca y est enfin, Rambouillet, on franchit la grille, le signaleur nous dit plus que 2 km,, non pas possible, je négocie mal le virage et je me paie le talus.
Je franchis l'arche, je suis accueilli par les cyclos de Mozac, quel bonheur d'être reconnu sur la ligne, je vais d'ailleurs rejoindre ce club la prochaine saison, j'ai parlé avec Alain L qui est toujours a mon ancien club, le plus gros de la région et seul participant de son club, je lui demande s'il a une aide pour le PBP, ben non, c'est ce qui m'a fait quitter ce club qui subventionne des participations à des cyclosportives FFC et ignore le PBP.
En descendant du vélo j'ai du mal a trouver mon équilibre comme si j'étais bourré, je pense que ca vient du fait d'être allongé de longues heures, un participant en couché me confirme.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Je vais me restaurer, j'aperçois cette jeune cyclote que j'ai longtemps côtoyé et qui m'encourageait, on discute 2 mn et d'un coup elle tombe sur la table, une bénévole se précipite croyant à un malaise mais non, elle vient de s'endormir en me parlant.

J'ai bavardé longtemps avec les bénévoles un peu partout et je suis admiratif devant leur motivation et leur gentillesse, tous avaient le sourire et toujours prêts a nous aider, merci merci.
 

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.
Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.
Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Une photo de mon arrivée, merci Jean Paul.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.
Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Quelques chiffres affinés
6674 inscrits
256 non partants .
1790 abandons
254 hors délai
1 non homologué (assistance electrique)

Les résultats

Un mot sur le vélo couché, un vrai bonheur, aucune douleur ( je rigolais d'en voir certains se beurrer le cul smiley) hormis ma tendinite au km 1000, une première, jamais je n'ai eu mal au genou, bizarre.

Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.
Paris-Brest-Paris 2019 à vélo couché.

Je finis mon article par cette photo en compagnie de mon copain et voisin Irvin qui aime le vélo comme personne, autant à l'aise sur des distances de 1200 bornes comme sur les courses de village, gravel ou VTT il est bon partout et tres modeste.
Son premier PBP en 50h59 et surtout sans assistance, Bravo Irvin.

Récit d'un solide, son douziéme!

 

Vive la retraite

Partager cet article

Repost0

commentaires

CDV 25/09/2019 11:04

Quel bonheur lire ton récit (même si tu es toujours aussi grincheux!) et de respirer l'odeur de P.B.P....
Tu as déjà dit que c'était ton dernier...alors....
Casque bas.
biz à vous deux

Veloblan 25/09/2019 13:36

Merci Florence, oué grincheux ca passe pas hi hi Biz et salutations a l'ancien patron

A Silva 12/09/2019 23:32

Vraiment interessant. Mais oú avez vous trouvé les etatistiques http://img.over-blog-kiwi.com/0/93/53/57/20190906/ob_ae8857_tabl.jpg? Avez vous les numéro pour les Britanniques? Merci!

Veloblan 14/09/2019 06:15

Bonjour
Désolé je ne me souviens plus, surement en fouillant sur le net

J-B 09/09/2019 22:07

Bon tout a été dit mais je vais le dire quand même BRAVO.
Pour les abandons des Asiatiques en particulier les Thaïlandais c'est dû au froid, 4 degrés ils n'ont jamais connu cela Lol le plus froid pour eux c'est 12 degrés et les brevets se font entre 30 et 40 degrés.
Encore BRAVO pour ta performance car il faut faire du vélo pour comprendre.

Veloblan 10/09/2019 07:38

Du au froid? moins sur, puisque la plupart on abandonné le premier jour et la nuit fut douce. Mais bon je m'en tape hi hi. J'ai réussi le mien c'est le principal et en couché c’était pas gagné. En effet faut pédaler pour comprendre, merci

Nath 02/09/2019 16:33

Salut CHAMPION !!!
La classe de PBP 2019 , re bravo, et ton récit nickel : comme si on y était (enfin presque…;-)).
Ce n'est pas une chute un mois avant qui allait t'impressionner !
Aller , c'est quoi ton secret ???
Tu puises ta force dans les volcans d'Auvergne (j'en suis sûr).
Nous l'huile des Olives de Nyons ne nous fait pas le même effet….
Bises de la Drôme, où tu as intérêt de revenir !
A plus

Veloblan 02/09/2019 16:43

Hello Nath
Champion? heu un vieux alors :)
J'avoue que j'ai été bien tout le temps, bien sur parfois quelques passages ou tu demandes ce que tu fous là, mais content de mon dernier PBP, un régal en couché. Oui je viendrais dans ta Drôme, a voir en 2020. Merci
Bises

Normand 27/08/2019 14:41

Bonjour Michel.
Félicitations pour ce beau compte rendu, mais surtout pour ton courage et ta volonté d'effectuer ce PBP.
En lisant, mes larmes sont venues, tellement que tu racontes magnifiquement cette aventure. Amitiés. Michel. Pseudo: Normand sur Velotrainer

Veloblan 29/08/2019 16:45

Bonjour
Effectivement il faut un peu de mental pour aller au bout . Parfois on se demande ce qu'on fait là ???? Merci de me lire c'est sympa ✌️

HAO 26/08/2019 12:01

Bravo et de 3 et en plus en couché, je n'ai jamais eu de doute sur ta réussite même si ta chute dans la vallée de Courgoul proche de l'échéance as du pertuber un peu tes plans. PBP reste à mes yeux une épreuves d'une autre dimenssion, peu etre un jour... qui sait ... faut ne jamais dire jamais
Dis moi ton voisin est bien maigre, il doit arriver à monter les cols maintenant, je vais eviter de le croiser d'ici quelques temps, il pourrait me faire mal, fait lui manger des glaces qu'il reprenne des joues

Veloblan 29/08/2019 16:42

Hello HAO
Un jour tu y viendras costaud ???? comme tu es tu risques de battre Irvin quoi que tu auras du mal . A bientôt peut être à Massiac a VTT ✌️

Benjamin LE BRAS 24/08/2019 17:45

Bravo à vous (et à tous les participants )pour ce PBP et merci de nous faire partager cette passion qui vous anime.
Le blog est super et en plus il donne envie d'aller rouler !
Il devrait être rembourser par la sécu !

Veloblan 29/08/2019 16:40

Merci Benjamin merci pour le compliment, c'est du boulot de tenir le blog mais que de souvenirs

Denis 24/08/2019 17:12

Bonjour,
merci pour ce récit, bénévole pendant 6 jours et nuit à la bergerie avec ma femme vos récits à tous me permette de m'inspirer pour le prochain car je rêve de pouvoir faire un PBP .j'espère dans 4 ans.
Bonne récup et à dans 4 ans en tant que participant ou bénévole ....

Veloblan 29/08/2019 16:38

Bonjour Denis
Je remercierai jamais assez les bénévoles c'est grâce à eux et à toi que j'ai pu faire ce pbp . Merci ✌️

Grand Pierre 24/08/2019 14:42

Beau résumé pour une bien belle aventure, merci de partager avec nous cette superbe et fantastique randonnée. Tu fais partie des personnes que j'aimerai rencontrer un jour ....

Veloblan 29/08/2019 16:35

Bonjour et merci
J'aimerais également te rencontrer tu es un peu hors norme je te lis souvent sur les forums

Zen 24/08/2019 07:49

Un exploit à la hauteur du tien pour mon commentaire !!! Va falloir que t'en refasses un du même acabit pour que je revienne :-)... à bientôt vieux grincheux.
Bizzzen

Veloblan 24/08/2019 07:59

2? j'y crois pas ha ha ha

Penn Ar Bed 23/08/2019 20:52

Bravo le grincheux... Pour un vieux c'est pas mal :) :) :) La prochaine fois j'essaierai de venir t'encourager sur le parcours :) :) :)

Veloblan 23/08/2019 21:08

Merci mais c'est moi qui aimerait t'encourager sur ce truc de veux hi hi,

Zen 23/08/2019 20:20

Bravo vieux grincheux, t'es pas encore foutu !!! Bizzzzen

Veloblan 23/08/2019 21:07

T'as réussi a mettre un commentaire? ha ha comment t'as fait? pas foutu encore mais ca vient!

Jean-Pierre 23/08/2019 19:45

Sensationnel Michel. A te lire c'est presque facile mais c'est parce que d'habitude tu as plus de photos pour des distances plus courtes. Mais ça reste un vrai plaisir à te lire. Donc ce sera bien le dernier? T'avais déjà dit ça avant. Bonne récupération et en route pour d'autres aventures. ENCORE BRAVO.

Veloblan 23/08/2019 21:06

Merci Jean Pierre, j'aurai pu faire plus de photos mais a chaque fois c'est un arrêt. Oui sur que c'est le dernier, je ne veux pas finir par un abandon.

Gillou 23/08/2019 19:00

Super recit , émouvant , et tellement realiste , bravo !!!!!!!

Veloblan 23/08/2019 19:03

Merci Gillou, y en aura pas d'autres, je prends la retraite

Bison couché 23/08/2019 19:00

Salut Michel, je ne lis pas assez ton blog mais c'est toujours un grand plaisir de m'y retrouver!
Félicitations avec ce PBP que tu as géré comme un maestro!

Veloblan 23/08/2019 19:04

Salut Laurent, content de l'avoir fait en Pelso, si on m'avait dit il y a 4 ans que je le ferais couché! Merci

Claude D 23/08/2019 18:30

Bravo et félicitations Michel. Tes commentaires sont émouvants. Je mesure toutes les exigences d'une telle performance. Respect le plus sincère pour toi et tous ces valeureux cyclos.

Veloblan 23/08/2019 19:05

Merci Claude, pas toujours facile mais c'est fait!

velomileo 23/08/2019 18:09

Merci pour cet excellent commentaire et un, non, des milliers de bravo pour la réussite de ton PBP. Je t'ai suivi sur le site, tout au long de cette longue route. Hier au soir, j'ai discuté avec Jean-Paul et Agnès de Mozac, de retour de ce périple. Quel plaisir d'écouter tous ces moments de bonheur, de souffrance, d'anecdotes et autres. On en redemande...! Merci Michel

Veloblan 23/08/2019 19:02

Merci Pierre, Jean Paul et Agnès un couple super sympa qui m'ont ovationné à l'arrivée, ca fait super plaisir. C'etait mon dernier, je prends la retraite et demain vacances au Malzieu!

Brigitte 23/08/2019 18:06

Quel plaisir de retrouver dans ton récit tous mes petits souvenirs encore confus, ces personnages qu'on a tous croisés , cet accueil exceptionnel, ce "con de vent" , voire même les bordures de trottoir, je m'en suis pris une aussi ;-)
Pour les gens qui ont des soucis d'équilibre à la fin de PBP ... ce n'est pas seulement les gens en vélo couché ... cela vient du manque de sommeil, je l'avais aussi, et je me suis "cognée" dans plein de gens qui ne marchaient pas plus droit que moi ;-)
Bravo joli PBP !!! Comme tu dis, ce n'est jamais gagné d'avance !

Veloblan 23/08/2019 19:00

C'est pour ca qu'il faut vite écrire tant que les souvenirs sont encore là, bon tu me rassures sur l'équilibre. On l'a fait, impec! et bravo à toi malgré tes petits soucis, mais perdre le GPS faut le faire ha ha

randoperch 23/08/2019 16:25

Bravo et felicitations pour ton 3e PBP, merci pour le CR ça fait plaisir de revivre ton parcours. Je suis heureux d'avoir pu te rencontrer au contrôle de Mortagne, i' étais sur le velo en 2015 mais cette fois c'était en tant que bénévole , une belle expérience ! Merci encore d'avoir pu profiter de ton expérience pour la préparation de mon PBP. Un regret cependant j'aurais aimé faire le pointage de l'ami admin mais je l'ai loupé au passage de Mortagne. J'ai pu l'encourager à l'aller au sommet de la côte de longny au perche, la première difficulté du parcours. Bonne récupération

Veloblan 23/08/2019 17:16

Bonjour et merci, dans 4 ans je pense que je serais bénévole en Bretagne, content d'avoir appris que mon blog t'avais motivé. J'ai fait de belles rencontres, content de mon dernier PBP, je laisse la place aux jeunes, merci je récupère demain vacances.

kiki39 23/08/2019 15:20

Très bel article, je l'attendais. Et encore bravo. Récupère bien. Bisous.

Veloblan 23/08/2019 17:16

Merci Kiki

Irvin 23/08/2019 15:08

Quel plaisir de te lire!!!
Tu peux être fiers de la façon dont tu as bouclé ton 3éme PBP.
Un grand bravo champion.

Veloblan 23/08/2019 17:17

Merci mais j'ai un regret c'est de s'être loupé là haut, j'aurai aimé une photo ensemble à Rambouillet, et le champion c'est toi

Fréd 23/08/2019 14:38

Une nouvelle fois c'est un très beau récit que tu nous proposes Michel ! Toutes tes aventures narrées font vivre ce que vous tous vous endurez pour aller au bout de cette randonnée. Tous les quatre ans je suis admirative devant ces femmes, hommes qui se lancent sur les routes, j'ai toujours autant de joie, frissons, plaisir de les applaudir et leur venir en aide si je peux. En 2023 je me proposerai pour être une "vraie" volontaire sur un site de pointage ou bien je ferai tout le contraire, bord de route avec de quoi manger, boire, à réfléchir d'ici là ! Encore merci à toi Michel.

Veloblan 23/08/2019 17:20

Merci Fred, je pense aussi être bénévole dans 4 ans, j'ai atteint la limite d'age hi hi.

karine jean 23/08/2019 14:38

C'est que je dois être ta fille mais ton résumé m'a ému au larmes , je suis tellement fière d'avoir un papa comme toi , même si tu grinches et râles "quelques fois" lol
le dernier ??? j'en doute ..... tu dis ça a chaque fois lol
Bravo a toi et a tous les autres cyclo du PBP ainsi qu'a tous les bénévoles qui font vivre cet événement !

Veloblan 23/08/2019 17:23

Merci ma fille, je suis content d'avoir réussi en couché, pas gagné d'avance, heureusement j'ai eu le mental et c'est le plus important dans ce genre d'épreuve, non je n'irai plus ta mère n'a pratiquement pas dormi, trop de stresse, j'irai surement mais en tant que bénévole. C'est sur que sans bénévoles, le PBP n'existe pas.

Xavier 23/08/2019 14:22

Michel,
Que dire...sinon d'exprimer mon profond respect !!

Veloblan 23/08/2019 17:24

Merci Xavier, sympa!