Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Veloblan
  • Le blog de Veloblan
  • : Balades à vélo route VTT et marche dans mon Auvergne
  • Contact

Profil

  • Veloblan
  • Vieux grincheux mais sympa.
  • Vieux grincheux mais sympa.

Météo

Strava

Kilométrage

 KMDénivelé
201022034220935
201125545247360
201225605264901
201325435245316
201426367262585
201520899192728
201622815215402
201717317177634

 

 

12 août 2017 6 12 /08 /août /2017 07:52

J'attendais une belle journée pour tenter ce parcours déjà fait avec Sergio mais cette fois en couché et seul. La réussite n'est pas garantie, j'approche les 10 000 km en couché, je l'ai bien en main mais je me connais peu en montagne, avant de partir je pèse l'ensemble, 19 kg gloup!
Comme prévu ce sera difficile dans les bosses.
Mon pote Monmarcel m'accompagne sur 50 km, ensuite je n'ouvrerais plus la bouche sauf pour grignoter.
 

Un 400 montagneux en couché dans le Cantal

C'est parti.

Un 400 montagneux en couché dans le Cantal

Nous partons sur du quasi plat pendant 100 km, le dénivelé se fera donc sur 300 bornes, j'aurai du partir dans l'autre sens.

Un 400 montagneux en couché dans le Cantal

J'entends souvent autour de moi que le vélo la nuit c'est trop dangereux, alors que c'est tout le contraire, la nuit j'ai du croiser une dizaine de véhicules en tout, tous m'ont croisé ou doublé au ralenti en laissant une bonne distance alors que j'ai du frôlé la mort le jour du coté de Besse, je raconterais plus loin. Je possède 3 feux rouges dont 2 clignotants et un bon phare devant alimenté par ma roue moyeu dynamo.

Un 400 montagneux en couché dans le Cantal

Les routes sont complètement désertes.

Un 400 montagneux en couché dans le Cantal

La Chapelle Laurent, je me dirige sur l'aire de camping-car pour faire le plein d'eau.

Un 400 montagneux en couché dans le Cantal

Y a de plus en plus de ferrailles.

Un 400 montagneux en couché dans le Cantal

A contre jour, les montagnes du Cantal ou je passerais cette nuit.

Un 400 montagneux en couché dans le Cantal

Je descends sur Ruynes en pensant boire un coup chez Annie, malheureusement la terrasse est bondée, il me semble que c'est la fête à Ruynes, tant pis, pas d'arrêt.

Un 400 montagneux en couché dans le Cantal

Un arrêt photos à Chaliers.

Un 400 montagneux en couché dans le Cantal
Un 400 montagneux en couché dans le Cantal

Bonne nuit les copines, ce sera ma seule compagnie pour toute la nuit.

Un 400 montagneux en couché dans le Cantal

La nuit tombe sur le cirque de Mallet. Je descends sur Chaudes Aygues, encore 2 bars ouverts, mais des fêtards en terrasse qui gueulent à mon passage, pas d'arrêt.
J'arrive à Pierrefort km 220, le sommeil m'a pris au pont de Tréboul, je n'avance plus et je zigzag, il est temps de faire une pause, je passe devant la boutique d'un brocanteur avec un abri plein de vieilles choses, je repère des chaises, j'en aligne 3 et je pionce malgré des hauts parleurs qui diffusent de la musique a plein, p'tain, ils font tous la fête dans le coin, pas de réveil, le froid me réveillera bien, j'ai oublié de ranger les chaises, le brocanteur va se poser des questions et faire l'inventaire ha ha. 
J'avais le moral dans les chaussettes et pensais a ce qui m'attend, finalement la forme est revenue, ouf.
 

Un 400 montagneux en couché dans le Cantal

J'ai passé le col de la Griffoul, ouf, ( le col de Prat de Bouc une formalité) j'ai eu du mal, j'ai fait 3 pauses, une première, rien d'étonnant, le vélo pèse 19 kg.

Demain passe l'étape Sanfloraine, j'ai bien apprécié les panneaux placés tous les km annonçant le sommet.

Un 400 montagneux en couché dans le Cantal

A Dienne, je refais le plein d'eau, j'ai un coup de moins bien, un banc me fait face, allez hop, un petit somme je suis réveillé par le froid et d'attaque pour grimper le col de Serre, le jour se lève enfin, la nuit fût longue.

J'aime bien ces panneaux du genre le conseil départemental investit, ok mais avec nos sous et ca c'est pas marqué.

Un 400 montagneux en couché dans le Cantal

Les politiques ont fermé la route qui mène direct au pas de Peyrol pour obliger à passer par le col de Serre, pourquoi? tout simplement pour passer devant le truc qui sert de bar qui à coûté des centaines de milliers d'euros et fréquenté par quasi personne, encore une grosse connerie payé par qui? hé hé.

Un 400 montagneux en couché dans le Cantal

Le truc qui sert à rien! C'est pas grave, on est là pour payer.

Un 400 montagneux en couché dans le Cantal
Un 400 montagneux en couché dans le Cantal

Je vais arrivé à Cheylade, je sais qu'il y a des travaux, je suis un peu inquiet, mais c'est bon seulement une centaine de mètres a rouler dans les cailloux.

Un 400 montagneux en couché dans le Cantal

En traversant un village il me semble avoir vu une petite boulangerie, demi tour effectivement je ne me suis pas trompé, 2 pains aux raisins vite avalés.

Une belle vue sur Apchon.

Un 400 montagneux en couché dans le Cantal

Plus de photos, j'arrive dans le Sancy par le col de la Chaumoune, je descends sur Compains, un club maillots rouges est stationné, un bonjour, j'ai su par Strava le nom de ce club, les Martres de Veyre) l'avantage de Strava on peut voir tous les cyclistes rencontrés.

J'arrive à Besse, jamais vu autant de circulation, a croire que les gens passent leur vacances dans la bagnole ( ou t'étais en vacances? ben dans ma bagnole ha ha) jusqu'à Aydat des centaines de bagnoles dont pas mal m'ont frôlé, très en colère je décide de rouler à 1m50 du bord, incroyable tous attendaient pour me doubler sans klaxonner, alors un conseil, ne roulaient plus dans le fossé à vélo.

Un superbe parcours que j'aurais du faire dans l'autre sens pour finir en plaine et surtout sans ces putains de bagnoles. 

Le couché c'est bien mais pas en montagne, j'étais un peu chargé, j'ai du poser le pied plusieurs fois, jamais fait en vélo droit. Je me souviens de la côte de Chanterelle, 3 arrêts.

400 bornes et 6525 m de dénivelé, j'en ai vraiment bavé pour finir

 

Vive la retraite

Partager cet article

Repost 0

commentaires

KIKI-129 18/08/2017 15:17

Le Cantal en VH BRAVO Michel, même moi qui ne voit pas très bien j'adore partir de nuit surtout en montagne au minimum pour le 1er col voire 2 et rentrer à la nuit comme pour le Défi Bugiste. Maintenant nous avons le droit d'ajouter l'éclairage clignotant arrière en plus de celui obligatoire.Il faut aussi penser à l'éclairage latéral + le gilet. Je n'ai pas pu aller en Creuse voir le ch national VH. A la retraite je vais tenter le VH peut-être le trike. Côte de Chanterelle faut que je la cherche en septembre., nous nous allons souvent aux girolles cet été miam miam. Besse nous y étions pour l'Ascension blindé de monde, impossible de trouver un coin tranquille au lac Pavin.

Veloblan 18/08/2017 16:31

Salut, droit ou pas m'en tape, y a longtemps que j'utilise le clignotant arrière. Le gilet jaune ne se voit pas trop en couché, mais j'ai 3 feux rouges dont 2 clignotent, vu le nombre de véhicules rencontré la nuit ha ha même pas une dizaine.
Le Pavin? un truc pour les touristes.

Pimprenelledenyons 18/08/2017 08:36

Bravo Véloblan, c'est superbe ce que tu viens de faire. Tu nous donnes du rêve.
Je suis émerveillé et j'adore les gens un peu fou qui savent se déconnecter pour se retrouver seul face à eux même.
J'aimerai, un jour, venir faire ça avec toi dans ta région, car c'est splendide. Les paysages sont reposants. Encore merci pour ce partage.
Nicolas

Veloblan 18/08/2017 08:49

Merci Nicolas, j'ai hésité à partager sur le forum mais ton message me fait super plaisir et des mecs comme toi savent ce que j'ai pu endurer. Ca devient difficile ces trucs, je prends de l'age hi hi Le faire avec toi serait bien mais t'es trop costaud, il te faudrait trop attendre hi hi Ta région est belle mais ici l'avantage il n'y a pas de touristes ou si peu ( sauf autour des lacs)

Jean-Pierre 17/08/2017 07:38

Ça fait longtemps que je ne roule plus au bord, mon épouse me dit d'ailleurs que je suis trop sur la route. Je n'ai jamais fait de 400 en solo mais chaque fois que j'ai roulé de nuit j'ai adoré, le silence ou plutôt le "bruit" des animaux nocturnes et les odeurs qui n'ont rien à voir avec celles du jour. C'est le pied intégral.

Veloblan 17/08/2017 15:25

Alors tu devrais essayer, un 400 impec même si pas facile seul. Oui le silence ou entendre les cloches des vaches que tu ne vois pas et que tu devines, parfois une ombre devant ton phare traverse la route, par contre 25 km/h maxi en descente, on ne sait jamais. Oué, c'est le pied! Merci

Brigitte 15/08/2017 22:09

Joli ! Je n'ai jamais tenté le coup de la nuit sur le vélo en "solo intégral" , même si j'ai plusieurs fois fait des départs bien avant le lever du jour (ce qui ne me dérange pas du tout) . Je partage ton avis sur la sécurité la nuit (les automobilistes sont bien plus respectueux que le jour) et aussi sur le fait que les gens passent leurs vacances dans leur voiture :-D ... la folie !!!

Veloblan 16/08/2017 11:31

Hello Brigitte, ben c'est à tenté et je suis sur que cela te plairait, faut juste choisir des routes peinards pour la nuit. Nombreux cyclos donnent leur avis mais ils n'ont pas l'expérience de la nuit et s'imaginent qu'on prend de gros risques. Bien t'es d'accord avec moi hi hi, j'en doutais pas.

Imassu 14/08/2017 15:03

Ho miladiou de miladiou , c'est beau ça !!! bravo . Si j'avais su j'aurai pu faire quelques km avec toi ...

Veloblan 14/08/2017 18:00

C'eut été avec plaisir, j'ai même pensé a toi en passant dans le Cézallier, mais miladiou j'avançais pas vite !

karine jean 14/08/2017 13:00

Bravo papa mais t'es quand même un peu fou ! tu devais raconter le "frolage de la mort " pas vu mais c'est surement mieux comme ça on se fait assez de soucis quand tu pars seul !!!! en tout cas je suis fier de mon père , pas grand monde qui puisse dire comme moi lol

Veloblan 14/08/2017 13:05

J’exagère un peu quoi que, je parle des voitures qui m'ont frôlé vers Besse. je suis encore là pour vous embêter hi hi, sur ce je file faire un tour bizz ma fille, j'attends un com de mon fils ha ha ha

CANTALOU 14/08/2017 12:16

Bonjour je me douté bien que le test eclairage avait un but ,BELLE balade par nos routes ( ou il fait bon roulé !!! ) toujours de belles photos avec de beaux com. du costaud félicitations

Veloblan 14/08/2017 12:39

Salut Cantalou, les photos bof bof, pas terrible, j'etais pas assez décontracté hi hi. Oui il fait bon rouler dans le Cantal, c'est sur. Merci

Penn Ar Bed 14/08/2017 11:14

Bravo pépère... mais si tu en as bavé c'est ptêt que t'es trop vieux pour ça ! HA HA HA HA HA ! Et madame véloblan elle en pense quoi que son vieux fasse des sorties de fadas comme ça ? ! :)

Veloblan 14/08/2017 11:58

T'as vu les vieux, sont pas pourris hein? Mme Veloblan n'aime pas du tout que je parte la nuit, tant pis, je passe outre hi hi tu t'en fous toi ta madame dit rien! hi hi

cestdurlevelo 14/08/2017 11:01

Sacrée boucle ! Jolies photo, et ça rend pas mal sur la carte aussi :) Bonne récup !

Veloblan 14/08/2017 11:57

Merci, mais c'est vrai cestdurlevelo, je lis ton blog tu fais aussi de sacrées sorties.

Cigogne 14/08/2017 09:35

Toutes mes félicitations pour cette superbe sortie. C'est quand même beau la santé(et surtout un moral à toute épreuve) quand on est en retraite ;-)
Chapeau l'ancien

Veloblan 15/08/2017 13:57

Heu, grand, t'es sur? Je pense avoir oublié de mettre le lien du parcours, c'est fait, merci de la remarque.

moi 15/08/2017 12:39

tu es vraiment un grand champion...
je me demande comment tu peux faire pour tenir le coup sur 400 bornes..
mais je n'ai pas trouver ton temps et ta moyenne...

Veloblan 14/08/2017 09:43

Salut, pas faux, un bon moral et la santé et rien ne peut nous arrêter, merci